Disparition accidentelle de Zezinho

stroibe974
, 14/09/2020 | Source: Mageia Blog (Français)

Nous avons la grande tristesse de vous faire part de la mort accidentelle de José Jorge, alias Zeninho sur les réseaux de Mageia et sur Linuxfr.org.

José avait 46 ans et trois enfants. Il est décédé, ainsi que son fils de 16 ans qui l’accompagnait lors d’une promenade à vélo ce vendredi 11 septembre. Ils ont été percutés par une voiture.

José était un grand contributeur du monde du logiciel libre et notamment de Mageia, sa distribution préférée. Il l’avait adoptée après Mandrake, deux distributions auxquelles il participait activement depuis une vingtaine d’années.
Parmi ses nombreuses contributions : il empaquetait des centaines de logiciels tels qu’Audacity, Chromium, fuse2, gcompris ainsi que d’autres paquets tout aussi importants comme divers pilotes wifi et des jeux (bzflag, alienarena, crack-attack, flightgear.). Il testait les futures versions de Mageia (Cauldron) et était le mentor de nouveaux empaqueteurs qui se souviennent de son allant.

José était aussi bien connu du site francophone LinuxFr.org. La gentillesse de ses réponses sur le site, notamment quand on appelait à l’aide, était une de ses marques de fabrique.

José Jorge était le fondateur du Groupe d’Utilisateur de Logiciels libres du Gers les GNUsquetaires.

Toutes les pensées de l’ensemble des contributeurs de Mageia vont à ses proches en ses douloureuses circonstances.

Des nouvelles de notre gestionnaire de paquet « urpmi »

Papoteur
, 28/08/2020 | Source: Mageia Blog (Français)

Hérité de la distribution Mandriva, le gestionnaire de paquet par défaut de Mageia est URPMI. Il offre un large éventail de fonctionnalités pour gérer les dépôts logiciels, installer, mettre à jour et supprimer les applications empaquetées  au format rpm. Ce format standardisé est adopté par de nombreuses distributions bien connues, telles que Redhat, Fedora, CentOS Suse, Opensuse. Urpmi est employé également pour mettre à jour votre distribution.

Cet outil est accompagné de nombreux autres :

  • urpmi, urpme pour installer et supprimer des applications,
  • urpmq pour rechercher une application en interrogeant les dépôts,
  • urpmf pour rechercher un paquet à partir des fichiers qu’il contient,
  • urpmi.update pour mettre à jour le système et les applications,
  • urpmi.addmedia et urpmi.removemedia pour ajouter, supprimer vos dépots logiciels.    

C’est également le moteur de :

  • rpmdrake, le GUI pour installer/désinstaller des paquets- drakx,
  • l’installeur Mageia depuis un DVD ou le réseau.

Pour en savoir plus, reportez vous à la page du wiki de mageia.

A noter également depuis quelques années, l’arrivée de dnf au sein de la distribution. Toutefois, urpmi demeure un outil majeur et fondateur pour Mageia, apprécié par ses utilisateurs pour sa simplicité d’usage et son efficacité. C’est pourquoi ce gestionnaire de paquet est maintenu, poursuit sa stabilisation et son amélioration au fur à mesure des versions. De plus il est compatible avec rpm des versions 4.9 à 4.16 ainsi qu’avec perl des versions 5.8 à perl 5.32 et profite ainsi de leurs dernières évolutions.
voir URPM 5.28 et urpmi 8.123

Les documentations de URPMI ainsi que de URPM ont été améliorées.

Et après ?


L’avenir sourit à URPMI. En effet son développement n’est pas à l’arrêt et devrait connaitre de nouvelles directions. 
Il est envisagé d’utiliser le gestionnaire de dépendances libdnf/libsolv qui apporte une gestion plus fine de celles-ci , notamment avec les dépendances dites ‘faibles » (pour ce faire nous attendons une stabilisation de leurs interfaces de programmation).

Afin que urpmi soit parfait, il nous faut les retours de ce qui ne fonctionne pas. Pour ce faire, il faut qu’ils soient remontés dans notre outil de suivi : http://bugs.mageia.org/

Rédaction collective

Davantage de progrès : Mageia 8 – Beta 1 est disponible pour les testeurs

Papoteur
, 07/08/2020 | Source: Mageia Blog (Français)

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie de Mageia 8 Beta 1. Après d’excellents retours sur l’Alpha 1, nous avons pu publier des améliorations et des correctifs pour cette Béta 1, nous attendons avec impatience vos retours et vos idées afin de nous permettre de rendre Mageia prête pour la sortie finale.
Voici quelques paquetages majeurs inclus dans cette sortie :   

  • Kernel – 5.7.9
  • glibc – 2.31
  • gcc – 10.1.1
  • rpm – 4.16.0
  • Chromium – 81
  • Firefox – 78
  • LibreOffice – 6.4.5
  • Plasma – 5.19.3
  • GNOME 3.36
  • Xfce 4.15.2

Une liste complète des packages intégrés est disponible dans le fichier .idx du support d’installation.
Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure et tester immédiatement, les images peuvent être téléchargées ici. Comme toujours avec les images de pré-version, faites-en un usage sensé.

Cradits xkcd

Comme pour Mageia 7, les images ISO disponibles offrent des supports d’installation pour les systèmes 32 et 64 bits, des médias live 64 bits pour Plasma, GNOME et Xfce, ainsi qu’un média live 32 bits pour Xfce. Certaines des évolutions majeures incluent :

  • une prise en charge améliorée d’ARM, tous les packages ont maintenant été compilés pour AArch64 et ARM v7,
  • une transition complète vers Python 3 (Mageia 8 n’aura plus de Python 2)
  • une prise en charge matérielle plus récente.

Il y a eu de nombreuses améliorations dans le programme d’installation :

  • Meilleure prise en charge des supports F2FS et Nilfs2.
  • Les environnements en live et en DVD classiques ont été améliorés avec l’utilisation de la compression ZStd, ce qui accélérera le démarrage et l’installation.

L’arrivée de RPM 4.16 a apporté de nombreuses améliorations, y compris la détection automatique des SSD et une vitesse de transaction améliorée, l’analyse des métadonnées dans urpmi a été également accélérée grâce à l’utilisation de la compression ZStd, l’utilisation des métadonnées AppStream a été améliorée pour permettre une meilleure intégration avec GNOME Software et Plasma Discover. Une liste complète des évolutions fonctionnelles est visible ici.
Nous espérons que cette version fonctionnera correctement pour les testeurs, mais s’il y a des problèmes, veuillez les signaler sur  notre bugzilla afin que nous puissions les corriger pour la sortie. Si vous souhaitez vous impliquer dans les tests d’ISO, l’empaquetage ou tout autre aspect de Mageia, il y a beaucoup d’informations ici. Un énorme merci à toutes les personnes impliquées dans la sortie de cette version, et à tous les testeurs de nous faire part de vos retours d’expérience, dont nous avons besoin pour préparer la sortie de Mageia 8.

La première étape vers Mageia 8 – alpha 1 est disponible pour les tests

Papoteur
, 02/07/2020 | Source: Mageia Blog (Français)

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie des ISO de test de Mageia 8. Elles sont disponibles pour les premiers testeurs qui souhaitent contribuer au développement d’une version finale stable de Mageia 8. Il y a eu des mises à jour à grande échelle de toutes les applications ainsi que des nouvelles fonctionnalités implémentées pour améliorer ce que Mageia offrait déjà.

Quelques mises à jour clés :    

  • Kernel – 5.7.4
  • glib – 2.31
  • gcc – 10.1.1
  • rpm – 4.16.0
  • Chromium – 81 
  • Firefox – 68.9
  • LibreOffice – 6.4.4
  • Plasma – 5.19.1
  • GNOME 3.37
  • Xfce 4.15.2

Une liste complète des packages intégrés est disponible dans le fichier .idx du support d’installation.

Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure et tester immédiatement, les images peuvent être téléchargées ici, comme toujours avec les images de pré-version, faites-en un usage sensé.

Comme pour Mageia 7, les images ISO disponibles offrent des supports d’installation pour les systèmes 32 et 64 bits, des médias live 64 bits pour Plasma, GNOME et Xfce, ainsi qu’un média live 32 bits pour Xfce.

Certaines des évolutions majeures incluent une prise en charge améliorée d’ARM, tous les packages ont maintenant été compilés pour Aarch64 et ARM v7, complétant ainsi la transition vers Python 3 (Mageia 8 n’aura plus de Python 2) et une prise en charge matérielle plus récente. Il y a eu de nombreuses améliorations dans le programme d’installation, qui prend désormais mieux en charge les supports F2FS et Nilfs2. Les environnements en live et en DVD classiques ont été améliorés avec l’utilisation de la compression ZStd, ce qui accélérera le démarrage et l’installation.Il y a également eu un travail considérable avec la gestion des packages : rpm 4.16 a apporté de nombreuses améliorations, y compris la détection automatique des SSD et une vitesse de transaction améliorée, l’analyse des métadonnées dans urpmi a été également accélérée grâce à l’utilisation de la compression ZStd, l’utilisation des métadonnées AppStream a été améliorée pour permettre une meilleure intégration avec GNOME et Plasma. Une liste complète des fonctionnalités améliorées est visible ici.

Nous espérons que cette version fonctionnera correctement pour les testeurs, mais s’il y a des problèmes, veuillez les signaler sur  notre bugzilla afin que nous puissions les corriger pour la sortie. Si vous souhaitez vous impliquer dans les tests d’ISO, l’empaquetage ou tout autre aspect de Mageia, il y a beaucoup d’informations ici [4]. Un énorme merci à toutes les personnes impliquées dans la sortie de cette version, et à tous les testeurs de nous faire part de vos retours d’expérience, dont nous avons besoin pour préparer la sortie de Mageia 8.

Chronique du mois de mai

stroibe974
, 25/05/2020 | Source: Mageia Blog (Français)

Beaucoup de temps s’est écoulé depuis les dernières nouvelles sur le blog. Il est temps de reprendre, car mine de rien, le travail en coulisse continue.

Organisation

Les équipes, notamment des « packageurs » et de l’assurance qualité, se sont consultées pour annoncer un planning de sortie de la prochaine version de Mageia. Un calendrier vient de faire son apparition.

La période estivale sera riche en test !
Vous pouvez d’ores et déjà participer aux manœuvres en vérifiant le bon fonctionnement des différents outils « Drak » de la distribution et en accompagnant l’équipe Assurance Qualité. Cette campagne de test doit permettre de créer ou mettre à jour les rapports d’anomalie dans l’outil Bugzilla. Si vous disposez de compétence de développement Perl, votre appui sera bienvenu pour corriger les anomalies identifiées dans ses différents outils…

Infrastructure

Notre « Planet », qui cite des articles de blog de nos membres actifs, vient d’être remis en service. Nous en avons profité pour actualiser la liste des blogs. N’hésitez pas à nous donner le lien vers votre blog s’il est consacré à Mageia et que nous pourrions l’ajouter !
La version de notre blog principal a également été mise à jour.

Ce qui se concocte dans Cauldron

Nous avons vu arriver une nouvelle version du bureau LXQt, en 0.15.
Comme ce n’est pas fréquent, nous pensons qu’elle peut être intéressante. Quelle est votre première impression ?
Dans les cuisines, les petits plats mitonnent pour nous préparer un menu gourmand… Plasma 5.18 LTS et ses applications KDE 20.04, Gnome 3.36, Cinnamon 4.6, le tout arrosé d’un kernel 5.6…

Les mises à jour de Mageia 7

Comme une alerte de sécurité concerne notre version actuelle de LibreOffice, laquelle n’est plus maintenue, nous avons soumis la version actuelle 6.4.4 et effectuons actuellement les vérifications de rigueur.

PETIT TOUR DES APPLICATIONS MAGEIA

neoclust
, 19/05/2020 | Source: Nicolas (neoclust) Lécureuil

Alors que nous sommes en train de travailler sur le planning de livraison de la mageia 8, la période est propice a un peu de QA. Partant de ce constat, j’ai commencé a faire un tour du bugzilla afin de voir la liste des bogues ouverts contre nos produits maison. ( drak* ).

Je pense qu’il serait bon de faire un tour de ces outils graphiquement pour s’assurer qu’ils soient tous en parfait état de fonctionnement dans différentes situations ( environnements graphiques différents, etc ). Nous avons besoin pour cette tâches de testeurs et de developpeurs perl.

Si tel est le cas vous pouvez soit rejoindre l’équipe QA, ou aller sur le bugzilla pour déposer des rapports sur les bogues, compléter les existants ou en prendre pour les corriger.

Je remercie d’avance tout ceux qui nous aideront pour cette tâche

Mageia 6 en fin de cycle – le moment de mettre à niveau vers Mageia 7

Papoteur
, 02/12/2019 | Source: Mageia Blog (Français)

Vous le savez, Mageia 7 est sortie cet été, suivie de peu par Mageia 7.1. C’est le moment de dire adieu à Mageia 6 car on ne publie plus aucune mise à jour y compris pour la sécurité.

Comme toujours, avant de procéder à une mise à niveau, pensez à sauvegarder vos données et tous vos documents.
Vous avez plusieurs solutions pour installer Mageia 7.1 :

  1.  Réaliser une installation nouvelle soit  par l’installation classique soit par un media « Live ». Dans ce cas vous conservez vos données dans la partition /home si cette dernière est installée dans une partition séparée, comme c’est généralement le cas — mais vérifiez-le ! La partition / (racine) sera formatée lors de l’installation.
  2. Réaliser une mise à jour  depuis la ligne de commande : suivre la procédure indiquée dans nos notes de version  [1].
  3. Réaliser une mise à jour à partir de l’applet de la barre des tâches. Cette option avait été désactivée jusqu’à une date récente car des conflits empêchaient que la mise à niveau se termine correctement, mais ceci a été résolu,  et vous pouvez mettre à niveau directement votre système sous Mageia 6.

Quelle que soit la méthode que vous choisirez, il est vivement conseillé de procéder à cette mise à niveau car Mageia 6 n’est plus maintenue et ne reçoit plus de mises à jour de sécurité.

Maintenance en cours

Papoteur
, 29/09/2019 | Source: Mageia Blog (Français)

Le dimanche 29 septembre, une maintenance de l’infrastructure a lieu pour passer les serveurs sur Mageia 7.

En conséquence, les sites tels que gitweb, svnweb, wiki, forum, mailinglists, mails vers @mageia.org, seront à l’arrêt.

Puisque plusieurs choses sont mises à niveau, plusieurs heures, voire un jour, seront nécessairesen fonction d’éventuels problèmes rencontrés ou non.

On vous tiendra informés du résultat ici.

Mise à jour à 17.20 UTC: le site web, bugzilla, gitweb, svnweb, listes de diffusion et mails à @mageia.org sont de nouveau opérationnels. Le wiki et le forum sont encore en travaux.

Mageia 7.1, la Mageia 7 avec le support du matériel Ryzen 3000

Papoteur
, 16/07/2019 | Source: Mageia Blog (Français)

Avec la sortie de la nouvelle série de processeurs AMD Ryzen 3000, la date de sortie de Mageia 7 s’est avérée en décalage. Concrètement, il y avait un problème avec le démarrage du système sur ces nouveaux processeurs, qui empêchait tout type d’installation, à l’exception d’une installation en réseau. La seule solution a donc été de sortir un nouvel ensemble de supports d’installation, que vous pouvez télécharger ici.

Il est important de comprendre que si vous avez un système fonctionnel, vous n’avez absolument rien à faire. Cette nouvelle édition est principalement destinée à permettre l’installation sur les systèmes équipés des processeurs mentionnés ci-dessus.

En ce qui concerne les mises à jour, Mageia 7.1 dispose d’une version corrigée de systemd et de toutes les mises à jour de sécurité validées à la date du 2019/07/11. Le noyau de la distribution reste inchangé depuis Mageia 7.

Pour l’essentiel, la distribution reste inchangée depuis Mageia 7.

Vous êtes invités à lire l’annonce entière de Mageia 7 ici.
Rédaction de Donald Steward – Traduction de Yogilou et Stroibe974

La version 7 magique (porte-bonheur ? ) est arrivée

Papoteur
, 01/07/2019 | Source: Mageia Blog (Français)

Toute l’équipe de Mageia est très heureuse d’annoncer la sortie de Mageia 7. Nous espérons tous que cette version fonctionnera aussi bien chez vous qu’elle a fonctionné pendant les phases de développement et de tests.

Vous y trouverez une quantité de nouveautés, les mises à jour tant attendues, de nouvelles versions de vos programmes préférés, ainsi que la prise en charge de matériel très récent. Cette version 7 peut être téléchargée directement, ou via Torrent en suivant ce lien. Des images ISO de l’installeur classique sont disponibles pour les systèmes 32 et 64 bits. Des supports autonomes (Live) 64 bits avec les bureaux Plasma, GNOME et Xfce sont proposés ; un support autonome 32 bits est également disponible avec le bureau Xfce.

Les mises à niveau de Mageia 6 sont possibles avec différents procédés. Vous trouverez plus d’informations dans les Notes de version.

Ne vous inquiétez pas : si vous préférez un autre bureau, vous pourrez le choisir et l’installer, une fois connecté, parmi un très large éventail de possibilités.

Mageia 7 propose un énorme choix de bureaux et gestionnaires de fenêtres, une meilleure prise en charge de Wayland et des cartes graphiques hybrides. Côté divertissement, un effort a été fait pour améliorer l’expérience de jeu avec Mageia, il y a donc beaucoup de mises à jours et d’ajouts à la collection de jeux disponibles.

Voici les versions de quelques éléments phares  livrées avec Mageia 7 :

  • kernel 5.1.14
  • rpm 4.14.2
  • dnf 4.2.6
  • Mesa 19.1
  • Plasma 5.15.4
  • GNOME 3.32
  • Xfce 4.14pre
  • Firefox 67
  • Chromium 73
  • LibreOffice 6.2.3

La liste complète des logiciels inclus peut être consultée dans Mageia Application Database, la Base des applications Mageia.

Crédits d’image : https://xkcd.com/1310

Des progrès ont également été faits pour la compatibilité avec  les architectures ARM : aarch64 et ARMv7 disposent des paquets de base, et malgré leur côté encore expérimental, la majeure partie de la distribution est disponible pour ces systèmes.

Nous avons procédé à une refonte totale de l’écran de bienvenue, de façon à le rendre plus agréable et plus simple à suivre. Nous espérons qu’il pourra accompagner les nouveaux utilisateurs dans leurs premiers pas avec Mageia 7.

Avec Mageia 6, nous avions introduit le gestionnaire de paquets DNF, dnfdragora, ainsi que AppStream et les gestionnaires de logiciels des bureaux Plasma et GNOME, mais aussi le support des paquets tiers de Fedora COPR et de OpenSuse Build Service. Nous sommes heureux de souligner que cela continuera avec Mageia 7 ! De plus, nous avons ajouté les méta-données de DNF et PackageKit compressées par Zchunk afin de permettre de récupérer les mises à jour de méta-données des dépôts en limitant l’usage de bande-passante. Pour les utilisateurs de DNF et de PackageKit avec des débits limités, ce sera un gain inestimable ! Pour plus de détails, consultez les Notes de version. Pour finir, les mises à niveau de Mageia 6 vers Mageia 7 en utilisant DNF sont à présent supportées. Vous trouverez des détails sur cette procédure dans les Notes de version.

Comme tout ce qui concerne Mageia, cette version n’aurait pas pu sortir sans l’aide de notre incroyable communauté, qui donne de son temps pour rendre tout cela possible. Aussi, un énorme merci à tous ceux qui ont contribué à la construction des paquets, au développement, aux tests, et à l’équipe du Contrôle Qualité pour leur travail sur les paquets et sur les images ISO, ainsi qu’aux traducteurs, à l’équipe de documentation, aux administrateurs système, aux artistes, et à tous les autres qui ont permis de donner naissance à cette nouvelle version. Si vous souhaitez participer à l’aventure, vous trouverez des informations ici.

Comme toujours, n’oubliez pas de consulter les Notes de version et les Errata.
Rédaction de Donald Stewart – Traduction de Stroibe974