Mageia à Open Source Expérience

Papoteur
, 04/10/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

                                      
Mageia  sera présente à Open Source Experience, un rendez-vous européen de la communauté Open Source, les 9 et 10 novembre 2021 au palais des Congrès à Paris.

Le salon Open Source Experience  vise à réunir tout l’écosystème de l’open source pendant deux jours dynamiques. « Tout » signifie bien « tout » : depuis les communautés telles que Mageia à toutes sortes de sociétés, des étudiants jusqu’aux experts, des journalistes jusqu’aux politiciens,  des investisseurs jusqu’aux chercheurs et aux inventeurs et bien plus, c’est pour tous ceux qui ont une implication dans l’open source.  Notez que ce n’est pas uniquement du logiciel open source,  mais que ceci concerne également le matériel et les solutions de réseau, le conseil, la formation, le nuage, les centres de données, la sécurité, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, etc,  plus que tout ce qui peut être mentionné.

Beaucoup de personnes intéressées qui se rendront à cet événement ne sont certainement pas uniquement de France. L’événement sera hybride :  des réunions en physique les 9 et 10 novembre 2021,  et un événement sur  plateforme numérique, de telle sorte que bien des personnes qui ne pourraient pas venir physiquement pourront également participer à cet événement. Il se trouve que l’un des orateurs est un contributeur de Magiea et membre du bureau sur son temps libre, Bruno Cornec. Il animera deux conférences, l’une sur des alternatives à REST, l’autre sur comment (et comment ne pas) ouvrir les sources d’un projet.

Open Source Experience est une excellente opportunité pour présenter Mageia aux personnes qui pourraient prendre plaisir à aider à son élaboration, mais aussi pour voir où va le monde de l’open source, pour apprendre  et découvrir de nouveaux développements, pour rencontrer d’autres personnes et projets qui font l’écosystème de l’open source plus fort.

Mageia sera présent au GUADEC 2021 !

stroibe974
, 19/07/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Récemment sur mon blog, j’ai partagé l’information, le salon GUADEC 2021 de GNOME sera en ligne pour cause de pandémie au Covid-19.
Néanmoins, je suis fier de vous annoncer que mon workshop à propos de Mageia GNOME a été accepté !

Cet atelier présentera Mageia GNOME, et vous en apprendrez plus à propos de la distribution Mageia elle-même, le vendredi 23 juillet à 18h30 UTC (à 20h30 heure française (CEST)) pendant environ une heure. Je suis certain que ce sera un temps agréable pour tous.

Voici le lien vers l’évènement : https://events.gnome.org/event/9/contributions/244/

Et si vous ne voulez pas manquer l’évènement, ajoutez-le à votre agenda !

À très vite au GUADEC et gardez la forme !
Andi

Migration des canaux IRC

Papoteur
, 18/06/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Le projet Mageia.Org utilise depuis le début plusieurs canaux IRC comme salons de discussion.  Le principal avantage de cette technologie et de permettre à quiconque de venir échanger sans besoin de inscription préalable. Ces canaux étaient hébergés jusqu’à il y a peu sur les serveurs de Freenode. Après diverses péripéties, nous avons décidé de changer de réseau au profit de libera.chat.

Nous pensions faire une transition en douceur, cependant des incidents techniques sur Freenode ont accéléré le changement qui est donc maintenant entièrement opérationnel. Vous ne pouvez plus désormais vous connecter dans nos canaux sur le serveur Freenode. Vous trouverez sur cette page la liste des canaux disponibles.

Il nous reste encore à mettre à jour les serveurs par défaut dans la plupart des clients IRC  et il est possible qu’il reste sont encore des références au réseau Freenode dans quelques parties de documentation. Nous travaillons à mettre à jour tous ces éléments.

Mageia 7 atteindra la fin du support le 30 juin – « Le roi est mort, vive le roi ! »

Papoteur
, 08/06/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Mageia 8 est sorti le 26 février 2021. Mageia 7 ne recevra plus de mises à jour après le 30 juin, pas même de mises à jour de sécurité. Il est donc fortement recommandé de passer à Mageia 8 dès que possible.
Comme d’habitude, avant la mise à jour, faites une sauvegarde complète de vos données et documents.
Vous avez plusieurs possibilités pour installer Mageia 8 :

  1. Effectuez une installation propre à partir d’un support classique ou Live. Dans ce cas, vous conserverez les données dans votre /home si elles sont dans une partition séparée, comme c’est généralement le cas – mais vérifiez bien ! La partition racine sera formatée pendant le processus d’installation.
  2. Effectuez la mise à niveau à partir de la ligne de commande, comme décrit dans les notes de version.
  3. Mise à jour via l’applet de la barre d’état système.

Bon vent avec cette nouvelle venue dans notre communauté !

Participez à Mageia : devenez empaqueteur

Papoteur
, 10/04/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Alors que Mageia 8 vient de sortir et que le développement de Mageia 9 est en cours dans Cauldron, la branche de développement de Mageia, c’est le moment idéal pour s’impliquer dans le packaging.

Nous commençons à examiner les fonctionnalités que nous voulons inclure dans Mageia 9, et comme nous sommes au début du cycle de développement, ce moment est tout indiqué pour les développements majeurs, ou les grandes mises à jour des éléments clés de logiciel. C’est le moment idéal pour rejoindre le projet, car vous pouvez proposer des fonctionnalités que vous aimeriez voir, aider à mettre en œuvre de grands changements ou voir comment une distribution évolue à travers le développement, sa stabilisation et enfin sa publication.

S’il y a une application qui vous intéresse, si vous voulez aider à maintenir une partie de la distribution, ou si vous voulez apprendre quelque chose de nouveau, il y a de nombreuses possibilités de le faire avec l’équipe de réalisation des paquetages.

Ceux qui ont des connaissances en matière d’empaquetage de RPM et qui veulent s’y mettre directement peuvent sauter la section suivante et se rendre à la page Devenir empaqueteur Mageia, ici sur le wiki Mageia.
L’empaquetage d’un logiciel consiste à prendre le code source du développeur en amont et à le transformer en quelque chose de facilement gérable par les utilisateurs finaux d’un système Mageia installé. Cela implique de s’assurer que le paquetage a toutes les dépendances nécessaires pour sa construction et pour son exécution correcte, ainsi que de régler la configuration du logiciel construit et installé pour qu’il soit optimal dans l’écosystème Mageia. Cela se passe par l’écriture d’un fichier de spécifications qui est utilisé comme une recette pour construire un paquet RPM installable.

La présentation du fichier de spécifications est très logique et peut être appliquée avec un minimum d’expérience en programmation. Il suffit d’avoir de l’initiative, de l’enthousiasme et la volonté d’apprendre pour se familiariser avec les principes de base. Vous trouverez ici une bonne explication de ce que contient un fichier de spécifications et de son fonctionnement.

Donc, si vous voulez vous lancer et vous impliquer, la prochaine étape est de créer un compte Mageia et de suivre le guide ici. Il vous expliquera les étapes à suivre pour vous lancer et trouver un mentor. Il existe également des listes de diffusion et des canaux IRC (#mageia-dev) si vous souhaitez poser des questions.

Mageia devient magebian.

neoclust
, 01/04/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Avertissement : Cet article est une blague de 1er avril

Notre Comité Exécutif vient d’approuver la bascule de Mageia vers le
système de gestion de paquets apt.

Considérant la trop grande stabilité d’urpm et du format RPM nos
contributeurs ne trouvaient plus de plaisir à travailler à
l’empaquetage dans ces conditions.

Ce changement, bien que spectaculaire, était devenu une nécessité pour
maintenir l’engagement de tous dans le projet.

Une reconstruction massive de l’ensemble des paquets Mageia dans le
nouveau format .deb vient d’être démarrée et le résultat sera
disponible dans la future Mageia 9

Nous allons également adopter l’installeur Debian et abandonner le
Mageia Control Center. Nous allons également retirer tout ce qui a
trait à RPM, let les outils qui en dépendent : urpm, rpm, dnf, pagure,
iurt et mock.

L’infrastructure des serveurs sera migrée sur un fork du build system
Debian.

Nous allons également nous recentrer sur un environnement bureau
unique autour de Plasma Desktop qui deviendra le seul bureau supporté.
C’est pourquoi nous ne publierons plus d’autres environnements
graphiques avec la Mageia 9 : des bureaux tels que GNOME, Xfce, mate,
cinnamon, lxqt, lxde, awesome, e17, fwvm, etc. seront donc supprimés.

Un mécanisme de migration transparent sera mis en place afin de
faciliter la transition pour les utilisateurs Mageia.

Nous sommes enthousiastes face à ce nouveau défi de proposer une
distribution robuste en rolling release. Nous espérons que la preview
qui sortira le mois prochain rencontrera un grand succès.

Avec nos salutations communautaires,

Nicolas L. neoclust
Aurélien O. auroud85
Pascal V. maat

NdM: Nous vous donnons rendez-vous le 1er Avril 2022 🙂

Un nouveau bureau accompagne la nouvelle version de Mageia

Papoteur
, 18/03/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

L’association Mageia s’est réunie en Assemblée générale le 1er mars en vue d’élire un nouveau Conseil d’administration pour diriger Mageia, conformément aux Statuts de Mageia
Le Conseil d’administration est composé de 6 à 12 personnes qui supervisent les finances et le fonctionnement de la distribution sur des sujets qui sont au-dessus du groupe des leaders d’équipe de Mageia (council). Le nouveau Conseil est composé d’individus du monde entier qui ont tous rejoint le projet Mageia dans l’espoir de créer une distribution unique et réussie qui perpétue l’héritage d’une grande flexibilité et facilité d’utilisation établies aux débuts du projet. Les nouveaux membres du conseil sont les suivants :

  • Thomas Backlund (tmb)
  • Jean-Baptiste Biernacki (jybz)
  • Yves Brungard (papoteur)
  • Bruno Cornec (bcornec)
  • Neal Gompa (ngompa)
  • David W. Hodgins (davidwhodgins)
  • Nicolas Lécureuil (neoclust)
  • Aurelien Oudelet (auroud85)
  • Donald Stewart (schultz)
  • Jean Michel Varvou (vouf)
  • Pascal Vilarem (maat)

En outre, un nouveau comité exécutif a également été élu par le nouveau Conseil, composé du président, du trésorier et du secrétaire. Ces fonctions sont remplies respectivement par Nicolas Lécureuil, Pascal Vilarem et Aurélien Oudelet.
Le Conseil d’administration étudie maintenant la meilleure façon de promouvoir Mageia dans l’année à venir, et comment rendre l’association plus forte à long terme.

Rédaction de Donald Stewart – Traduction de Stroibe974

Mageia 8 est sortie

neoclust
, 28/02/2021 | Source: Nicolas (neoclust) Lécureuil

Après des mois de travail, nous avons enfin sorti Mageia 8.

Après des mois de dur travail nous avons enfin terminé cette version. Elle est passé dans les mains de notre QA qui l’a testé en long, en large et en travers et nous espérons qu’elle vous conviendra.


Cette sortie n’est pas une fin pour la Mageia 8 mais un début. En effet, nous allons continuer de l’améliorer ( mises à jour de Libreoffice en version 7.2 dès qu’elle sera disponible, correction de bugs, mises à jour de sécurité, etc. ).

Je pense que la mageia 9 doit être celle du re-lancement d’URPMI. Et ce avec quelques actions:

  • ajout des dernières fonctionnalités de rpm ( rich deps par exemple )
  • Remise en fonctionnement du backend urpmi pour packagekit.

En fonction de comment vont évoluer les bugs sécurité ( niveau bas jamais atteint depuis que Mageia existe ) nous pourrions peut-être commencer à parler LTS.

Bien-sûr cette liste de course n’engage que moi, mais à voir si cela peut se concrétiser.

Pour finir je tiens à remercier tout le monde. Les packageurs, les développeurs, les testeurs, les traducteurs, les graphistes, etc.
Tout le monde a son niveau ( de temps, de compétences, d’envie ) a contribué à la sortie de cette version, car pour moi il n’y pas de petit ou de grand contributeur, il n’y a que des contributeurs.

On a livré la s’huit – annonce de la sortie de Mageia 8

stroibe974
, 26/02/2021 | Source: Mageia Blog (Français)

Tout le monde chez Mageia est très heureux d’annoncer la sortie de Mageia 8.
Cette nouvelle version arrive avec de nouvelles fonctionnalités intéressantes, des mises à jour majeures de vos programmes préférés ainsi que la prise en charge de matériel récent.

Mageia 8 est disponible en téléchargement direct, ou sous forme de torrent. Il existe des images d’installation classiques pour les architectures 32 bits et 64 bits, ainsi que des DVD autonomes 64 bits avec Plasma, Gnome ou Xfce, et 32 bits avec Xfce. Pas d’inquiétude si vous préférez un autre bureau, il y a un large choix disponible une fois que vous serez en ligne,  mais aussi de l’aide pour l’installation, et un guide pour les nouveaux utilisateurs.

Les mises à niveau depuis Mageia 7 sont également prises en charge, les détails complets des modalités de changement de version sont disponibles dans les notes de version.

Mageia 8 offre une grande variété de bureaux et de gestionnaires de fenêtres, de nombreux logiciels et outils.

Voici les versions de quelques paquets principaux fournis avec Mageia 8 :

  • kernel 5.10.16
  • rpm 4.16.1.2
  • urpmi 8.125
  • dnf 4.6.0
  • Mesa 20.3.4
  • Plasma 5.20.4
  • GNOME 3.38
  • Xfce 4.16
  • Firefox 78
  • Chromium 88
  • LibreOffice 7.0.4.2

La liste complète des logiciels inclus peut être consultée dans la Base de données des Applications Mageia.

Le support ARM a également continué à se développer : les architectures AArch64 et ARMv7 disposent l’une comme l’autre de tous les paquets, et sont maintenant proches des architectures de base.

La prise en charge du Wi-Fi avec chiffrement WPA2 dans l’installeur classique a été ajoutée, ainsi qu’une meilleure intégration des systèmes de fichiers plus récents permettant des installations sur F2FS. La prise en charge des systèmes Nilfs, XFS, exFAT et Windows 10 NTFS a été améliorée pour permettre une meilleure gestion des partitions. L’installation minimale sur LUKS est également possible.

L’installeur des supports autonomes (Live) a également bénéficié d’un développement important. Le temps de démarrage a été considérablement réduit grâce à l’utilisation de la compression Zstd et à une optimisation de la détection du matériel. L’installeur autonome est désormais capable de gérer la configuration des dépôts en ligne et l’installation de mises à jour.

La compression Zstd a été également appliquée au mode de secours, permettant un démarrage plus rapide. Le support du chiffrement LVM/LUKS a aussi été ajouté.

Beaucoup de travail a également été réalisé sur d’autres parties de la distribution : la détection des supports SSD a été ajouté aux fonctionnalités de RPM, et la compression des métadonnées Zstd ainsi qu’une option de réinstallation ajoutées à URPMI.

Vous trouverez de plus amples détails sur les nouvelles fonctionnalités et améliorations de Mageia 8 dans les notes de version.

Image en provenance de xkcd.com

Cette sortie n’a été possible que grâce à l’aide de notre incroyable communauté qui donne de son temps pour faire de Mageia une réalité. Un grand merci à tous ceux qui nous ont aidés à empaqueter, développer, tester et assurer la qualité de tous les paquets et ISO, ainsi qu’aux traducteurs, à l’équipe de documentation, à l’équipe web, aux administrateurs système, aux artistes et à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette version. Si vous souhaitez participer à ce projet, vous trouverez ici de nombreuses informations sur la manière de le faire.

Comme d’habitude, pensez à vérifier les notes de versions et les errata.

résumé de la semaine ( Semaine 07 )

neoclust
, 21/02/2021 | Source: Nicolas (neoclust) Lécureuil

Cette semaine a vu la création des isos pour la version finale de la Mageia 8 et le débuts des tests finaux.

Les tests semblent plutôt bien partis, cependant, nous avons relancé une 2ème série d’isos hier afin de corriger un léger soucis de couleurs dans l’installeur. https://bugs.mageia.org/show_bug.cgi?id=28375

En parallèle, le travail pour fournir des images ARM continue ( RPi, Bananapro, etc).

Nous espérons pouvoir vous en dire plus très bientôt.